Formule 1

Il y a des moments où la solidité d'un couple est mise à l'épreuve. Par exemple, lorsque des centres d'intérêts qui ne sont pas partagés demandent un sacrifice aux deux. Par exemple, ce centre d'intérêt peut être la Formule 1, et le sacrifice, se lever au milieu de la nuit pour regarder la course en direct.

J'avoue que je ne m'étais pas rendue compte que c'était une épreuve, jusqu'à ce que je lise l'entrée 19996 de viedemerde.fr :

Ajourd'hui, mon amoureux m'annonce qu'il a l'intention de mettre le réveil demain, Dimanche, à 7h55 parce qu'il y a le grand prix de Malaisie. VDM

Comme je l'ai déjà expliqué dans mon article à propos de viedemerde.fr, les entrées de ce site font souvent naître de la tristesse plutôt que du rire, parce que je m'identifie trop à la situation décrite, généralement peu plaisante.

Pour celle-là, c'était très facile de s'identifier, vu que j'ai vécu exactement cette situation : mon Arbiter est un passionné de Formule 1, au point d'être prêt à couper sa nuit pour voir la course.

De mon côté, la Formule 1 ne m'attire pas vraiment, ni pour le voir ni pour le vivre. J'avais même peut-être un vague a priori négatif, parce que je me souviens de plusieurs repas familiaux dominicaux perturbés par mon père qui se levait pour aller voir où en était le grand prix.

Par chance, j'ai des tendances geek plutôt marquées, donc quand il me parle de F1, au lieu de me fermer complètement, j'écoute, je comprends et je retiens. Du coup maintenant je sais que la boîte de vitesse est imposée, que les moteurs n'évoluent plus non plus, et que tout se joue sur l'aérodynamique. Ou qu'ils sont obligés de changer au moins une fois de pneus dans la course, parce qu'ils doivent utiliser des pneus tendres et des pneus durs dans la même course (Et le changement de pneus parce qu'il pleut, ça compte ?). Bref, même si je n'irais pas chercher ces informations par moi-même, je reste bon public et intéressée.

Peut-être qu'un jour je finirai par accrocher aussi, et être prête à me lever à une heure pas possible pour regarder une suite de pubs entrecoupée de temps en temps par des images de voitures. Mais pour l'instant, ce n'est pas le cas.

Il y a donc là une source potientielle de conflit : je veux dormir à côté de lui, et il veut regarder son grand prix. Le genre de trucs qui peut être mal vécu, voire mettre fin à la relation. Le genre de turcs pas roses qui donnent l'impression d'avoir une vie de merde.

Pourtant je l'ai très bien vécu, et manifestement mon Arbiter aussi. En fait, ma situation et celle décrite par cette entrée VDM ne sont pas exactement les mêmes, il y a de subtiles différences qui ont eu un effet important sur le résultat.

Déjà, pour bien poser les choses, je trouve que ce n'est pas plus mal de garder des centres d'intérêts individuels même dans un couple. J'ai souvent peur de devenir trop étouffante, et lui imposer de choisir entre la Formule 1 et moi ce serait à mon avis empiéter sur son espace personnel rien qu'à lui.

La première chose qui m'a frappée dans cette entrée VDM, c'est que l'auteur a l'air de découvrir ça. Là, on est au deuxième grand prix, il y avait le week-end dernier le grand prix de Melbourne, vers 5h du matin si mes souvenirs sont bons. Il a raté un grand-prix ? Elle n'était pas disponible pour une raison ou pour une autre, et il a pu regarder tranquillement son grand prix sans qu'elle le sache ? Bon ok, ça c'est de la curiosité peut-être malsaine, ça ne fait pas avancer les choses. En tout cas, mon Arbiter a regardé les deux.

La première chose intéressante qui m'a frappée, c'était l'annonce ajourd'hui (sans doute samedi dernier) pour l'évènement du lendemain. Moi j'ai eu droit à quelques semaines de préavis avant le premier grand prix.

Je me souviens qu'il a annoncé ça avec quelque chose genre j'ai une mauvaise nouvelle..., et je m'attendais à quelque chose de cataclysmiquement grave, genre un truc en famille ou au boulot qui nous empêche de se voir. En fait c'était juste son intention de regarder les grands prix, et en particulier celui de Melbourne qui était vraiment à une heure non-orthodoxe.

Alors on a réfléchi ensemble à comment faire pour concilier notre couple avec la Formule 1.

De base, j'ai habituellement un sommeil plutôt léger, et un mal fou à me rendormir une fois réveillée. Donc son grand prix avait l'air bien parti pour me flinguer la nuit. Mais ça me semblait être un faible prix à payer pour passer le reste de la nuit (et du matin) avec lui, donc je l'ai payé de bon cœur.

Lui aussi a dû faire des sacrifices : il n'a aucun problème pour se rendormir (le veinard), mais il a renoncé à utiliser la grande télé qui est devant le lit, et il l'a regardé sur la petite télé qui est dans une autre pièce. Il avait l'air de payer ce prix aussi volontiers que moi.

Résultat, tout le monde est content et tout va bien. À tel point que je ne me suis même pas rendue compte qu'il pouvait y avoir un problème, jusqu'à la lecture de cette entrée VDM.

Une phrase ne permet pas vraiment de saisir toute la finesse d'une situation, mais en lisant cette entrée j'ai vraiment l'impression que mon Arbiter (surtout) et moi (un peu) avons fait preuve d'une meilleure communication et d'une meilleure ouverture à l'autre que le couple dont parle l'entrée.

Au final, même si j'ai encore parfois l'impression (peut-être à tort) qu'on ne communique pas assez, ça me conforte dans l'idée que j'ai quand même une chance incroyable d'être avec lui.

Publié le mardi 25 mars 2008 à 15:02.

Catégories : Actualité Lui Moi

Commentaires

1. Le mardi 25 mars 2008 à 16:32, par K :

J'aime bien cette phrase :
"Déjà, pour bien poser les choses, je trouve que ce n'est pas plus mal de garder des centres d'intérêts individuels même dans un couple. J'ai souvent peur de devenir trop étouffante, et lui imposer de choisir entre la Formule 1 et moi ce serait à mon avis empiéter sur son espace personnel rien qu'à lui."

J'ai une anecdote.
Je suis comme toi.
Un jour, je partageais une pièce toute petite avec un autre gars. Un truc sans fenêtre avec un coffre fort. C'était à l'armée. Je venais de me taper une partie de la nuit à faire des rondes dans ce putain de bâtiment dont je n'avais rien à foutre. Et lorsque je me suis couché (très très tard), le gars en question a allumé la TV qu'on avait pour pas qu'on s'emmerde dans ce trou sans fenêtre... pour voir un grand prix de Formule 1.
Putain je l'aurais étranglé. Oui mais voilà, à l'armée, le chef c'est celui qui a le plus d'ancienneté (dans un même grade) et lui était proche de la quille que moi. Je me suis écrasé. Mais là, j'avais envie d'être étouffant pour le couple que nous formions :o)

2. Le jeudi 27 mars 2008 à 9:38, par Catioucha :

Je pense que vous avez passé l'épreuve Formule 1 avec brio ;-)

Mais pour ce qui est de cette entrée sur VDM, franchement, nous à 8h du mat le dimanche, on est déjà réveillés, c'est pas la mer à boire, y'a pas de quoi fouetter un chat ! Bon après je conçoit que tout le monde ne soit pas matinal. Mais pour nous la grasse mat c'est 9h maxi, huhu !

Sinon tu as raison pour le coup des centres d'intérêt. Il faut conserver des trucs bien à soi, c'est à ces moments qu'on se retrouve pour prendre une respiration de cet air de l'extérieur pour apporter ensuite de l'air frais au couple :-D Sinon ce serait comme un aquarium dont on ne change jamais l'eau... Bonjour l'asphyxie !

Copyright © 2007-2008 Natacha Kerensikova

Lithium Blog - commit dad867adc7a3fc6476990c37fcfa09685831b7d9 - Thursday 7 February 2008