Et ben, ils sont où les gens ?

Quelque soit la méthode de mesure employée, le résultat est sans appel : jusqu'au 27 mai inclus, il y avait encore plein d'activité sur le présent site, et puis d'un seul coup, à partir du 28 mai, plus rien. Rideau. Y a plus personne. Mais ils sont où passés tous ?

La constatation

Comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, j'ai la faiblesse de suivre plus ou moins en temps réel l'activité de mon site, en regardant l'access.log, qui est fichier rempli par le serveur avec une ligne pour chaque page demandée.

Ce fameux 28 mai, vers midi, j'ai déjà remarqué un truc qui cloche : ces derniers temps, sur mon terminal à 56 lignes, je ne pouvais voir qu'environ une à deux heures de données. Or ce midi là, tout en haut de l'écran il y avait des requêtes à 3h du matin, c'est-à-dire neuf heures plus tôt.

Ça ne s'est pas arrangé dans la journée. Vers 16h30, j'ai fait une autre constatation assez bouleversante : la dernière visite humaine avait eu vers 13h20, plus de trois heures plus tôt (et elle était au centre du terminal). Aucun humain regardant mon blog en trois heures en journée, ça fait des mois que ça n'était plus arrivé.

Alors j'ai sorti les enregistrements vidéo de mes visiteurs, et le résultat est limpide : 253 visiteurs pour mardi 27 mai, 147 le lundi, 227 le dimanche, et ça continue dans le même genre quand on va vers le passé. Et puis pour la journée du 28 mai, 27 visiteurs, et seulement 16 pour la journée du 29, et ça descend à 15 pour la journée du 30.

Pareil en analysant le log local plus en détail : jusqu'au 27 inclus, environ 700 pages chargées par jour. Il y avait une période un peu plus pauvre début mai, à ça tournait vers 300-400 pages chargées par jour. Et depuis le 28, ça tourne autour de 100-150.

Bref, c'est la fin du monde. Plus personne n'en a rien à foutre ce que je peux écrire. Je n'ai plus de trafic, plus de visiteur, plus de site. Je peux fermer ce site, il n'y a plus personne que ça peut déranger.

Vie de merde

Mais que s'est-il donc passé pour oboutir à un tel cataclysme médiatique ?

Peut-être qu'en fait mon site n'est pas devenu inintéressant, il l'a peut-être toujours été. Et peut-être que ce « cataclysme » n'est que le retour à la normale après la disparition d'une source de trafic non-pertinent.

Cette source de trafic, ce serait un buzz autour du site viedemerde.fr (d'ailleurs j'attends avec impatience qu'il explose, victime de ce buzz). J'ai écrit une critique à propos de Vie de merde, et on dirait qu'elle a attiré une quantité indûe de trafic vers mon site.

Google analytics l'a aussi remarqué : au cours du mois de mai, cette critique a été vue 1211 fois, ce qui fait un tiers de toutes les visualisations de pages. En deuxième position se trouve mon index, qui a été deux fois moins vu.

C'est pareil sur l'analyse direct d'access.log, qui trouve pour le mois de mai quatre fois plus de chargement de cette critique que de la page principale, loins devant les autres (pour la culture, la troisième position revient à une page copieusement spammée).

L'avantage de l'access.log est que je peux remonter plus loin dans le temps, et apparemment en avril ce buzz était moins fort (voire inexistant), et la situation était inversée, l'index était quatre fois plus chargé que cette critique. Et l'index a été chargé à peu près aussi souvent en avril qu'en mai. Et déjà en avril, « vie de merde » était la recherche favorite qui faisait arriver sur mon blog, utilisée trois fois plus souvent que « empathie » en deuxième position.

Or depuis le 28 mai, il n'y a eu plus aucune recherche « vie de merde » qui soit arrivée sur mon site. Pas aucune comme quand je dis que je ne n'ai plus aucun visiteur, là c'est un vrai aucune, zéro, nada, rien du tout.

Coïncidence troublante, le 28 mai, c'est exactement 90 jours après la publication de la critique en question. D'ici à penser que c'est une valeur rentrée par un humain, pour l'expiration de la page dans une base de données quelconque, il n'y a pas loin.

Conclusion

Quelque part, c'est quand même rassurant de se dire que mon site n'est pas plus pourri qu'avant. Il est aussi pourri qu'il l'a toujours été, il a juste perdu son buzz.

Et donc, pour répondre à la question posée en titre, les gens ils sont sur des sites intéressants et marrants, c'est-à-dire pas ici. C'est aussi simple que ça.

Publié le samedi 31 mai 2008 à 15:27.

Catégorie : Site

Poster un commentaire

Navigation

Copyright © 2007-2008 Natacha Kerensikova

Lithium Blog - commit dad867adc7a3fc6476990c37fcfa09685831b7d9 - Thursday 7 February 2008