Nat en chansons

Je ne sais pas si c'est une idée originale ou si j'ai juste réinventé la roue carrée increvable à suspension hydraulique contrôlée électroniquement, mais je me suis dit ce serait amusant de faire un pot-pourri de toutes les paroles de chansons qui me viennent à l'esprit comme ça et que je peux traduire, avec comme thème « Moi » (pas très original comme thème, mais il paraît qu'il faut faire comme ça pour avoir un « vrai » blog). C'est peut-être un peu longuet, pourtant j'ai dû renoncer à inclure tout plein de paroles. Faites de la musique, qu'il disaient...

Salut obscurité, ma vieille amie,

Je suis encore venue te parler.

Il y a beaucoup de choses que je voudrais te dire,

Mais je ne sais pas comment.

Tu es là, encore seule, dans ta douce démence,

Beaucoup trop calme, tu te caches de la réalité.

Tu appelles ça la solitude, ou tu appelles ça la liberté,

Quand tout le monde se détroune de toi pour te laisser seule ?

Réveille-toi ! Réveille-toi !

Prends un pinceau et mets un peu de maquillage.

Viens à côté de moi, dis-moi ce qu'ils ont fait,

Dis les mots que je veux entendre pour faire fuir mes démons.

Maintenant la porte est fermée, mais elle s'ouvrira si tu es vraie,

Si tu peux comprendre le moi, je peux comprendre le toi.

Je voudrais vivre des jours merveilleux

Dans un endroit magique,

Et des amours merveilleux,

Parfaits et directs.

Je veux jouer jusqu'à la mort,

Je ne veux pas perdre les raisons pour lesquelles

Je cours vers le ciel.

Et toutes les routes que nous devons emprunter sont sinueuses,

Et toutes les lumières qui éclairent le chemin sont aveuglantes.

Mais que devons-nous faire ? Comment devons-nous être ?

Comment tout réparer, tout oublier ?

Il est interdit d'essayer de reprendre

Ce qui a été pris par la terre.

Dis-moi pourquoi nous sommes incapables de voir,

Que ceux que nous blessons sont toi et moi.

Est-ce que tu restes silencieuse

Quand tu cries à l'intérieur de toi ?

Je suis là, encore seule, dans ma douce sérénité,

En espérant que tu me trouveras n'importe où.

J'appelerai ça la solitude quand toutes mes chansons s'évanouiront en vain.

Vole, ma voix, au loin, pour l'éternité.

Viens à côté de moi, sous ce ciel mauvais.

La porte grince en s'ouvrant,

Mais il n'y a pas de soleil qui brille derrière,

Un cœur noir qui cicatrise plus noir encore,

Mais il n'y a pas de soleil qui brille derrière.

Moi qui ne suis qu'une fille de l'ombre

Qui voit briller l'étoile du soir.

Toi, mon étoile qui tisse ma ronde,

Viens allumer mon soleil noir.

Est-ce que tu vois que ce n'est pas vraiment moi ?

Non c'est quelqu'un d'autre,

Je suis juste sous la surface.

Des anges et des démons tournent au dessus de moi,

Sifflant au travers des épreuves et des voies lactées.

Tout ce que j'ai ressenti, tout ce que j'ai su,

N'a jamais brillé dans ce que j'ai montré

Ne jamais être, ne jamais voir,

Ne verra jamais ce qui aurait pu être.

Réveille-moi à l'intérieur,

Dis mon nom et sauve-moi du noir,

Ordonne à mon cœur de battre,

Avant que je ne sois détruite,

Sauve-moi du néant que je suis devenue.

Dis-moi juste comment respirer

Et je ferai comme ça.

Lorsque les nuages vont se coucher,

On peut nous voir dans le ciel,

Nous avons peur et nous sommes seuls.

Il n'y a pas de Seigneur pour nous libérer.

Je me sens noire à l'intérieur comme du charbon,

Je me demande si tu le sais.

Et maintenant mon âme est devnue

L'endroit le plus sombre que j'ai jamais connu.

Si toute la force et tout le courage

Venaient pour m'arracher de cet endroit

Parce que ce lieu a l'air encore vivant

Quand la fumée se dissipe.

Où est parti mon cœur ?

Un échange inégal contre le monde réel.

Je veux de nouveau croire en tout

Et ne savoir rien du tout

J'ai l'impression d'être en train de sombrer,

Je tatonne à la recherche d'un appui solide.

Je suis entraînée par les courants,

Je n'ai jamais pensé que je pourrais me sentir aussi mal.

Ô obscruité j'ai envie de tout lâcher.

Encore une tombe à fleurir

Un ange part dans un dernier soupir

Un fait divers dans une ruelle

Un cri court, personne n'entend l'appel

Je pleure quand des anges méritent de mourir.

Au loin, le crépuscule attend

Pour s'ouvrir et embrasser.

L'illusion de s'est jamais transformée

En quelque chose de réel.

Je suis bien éveillée

Et je vois que ce ciel parfait est déchiré

Tu es un peu en retard,

Je suis déjà déchirée.

Ces blessures ne veulent pas guérir,

Cette souffrance est trop réelle,

Il y en a trop pour être effacées par le temps.

Je ne sais pas pourquoi ça reste dans ma tête,

Je ferme les yeux et ça fait tellement mal.

Pour elle l'histoire

Se répète tel un train fantôme des foires

De sa rue au glissement des bars noirs.

Miroir, dis-lui qui est la plus belle,

Ne laisse pas croire seule le soir,

Que les fées se foutent d'elle.

P'tite conne c'est oublier que toi

T'étais là pour personne et qu'personne était là.

Mais je suis un monstre, je suis une tarée,

Putain qu'est-ce que je fous ici ?

Ce n'est pas ma place ici.

J'ai vingt-trois ans maintenant,

Mais vivrai-je assez longtemps pour voir vingt-quatre ?

Comme vont les choses en ce moment, je ne sais pas.

Et maintenant je m'en fiche,

Je n'ai pas eu de chance,

Ça ne me manque pas tant que ça,

Il y a tellement de choses

Que je ne peux pas toucher.

Je suis déchirée.

Sorti par la fenêtre un cri sans bruit hante les rues sans vie,

Sorti par la fenêtre un cri court dans la nuit.

Voici, par ordre d'apparition, les titres qui ont été utilisés pour cet article :

  1. Simon and Garfunkel - The Sound of Silence
  2. Oasis - Wonderwall
  3. See-Saw - The World
  4. System of a Down - Chop Suey
  5. Metallica - The Unforgiven II
  6. Venus - Beautiful Days
  7. Machinae Supremacy - Player One
  8. Вера - Братья
  9. Coolio - Gangsta's Paradise
  10. Machinae Supremacy - Masquerade
  11. Marie Myriam - L'oiseau et l'enfant
  12. Machinae Supremacy - Ghost (Beneath the Surface)
  13. Origa - Inner Universe
  14. Metallica - The Unforgiven
  15. Evanescence - Bring me to life
  16. Machinae Supremacy - Through the Looking Glass
  17. Rammstein - Engel
  18. Pain - Computer God
  19. Machinae Supremacy - Insidious
  20. Machinae Supremacy - Hubnester Inferno
  21. Sarah McLachlan - Full of Grace
  22. Scorpions - When the smoke is going down
  23. Evanescence - Fields of Innocence
  24. IAM - Un cri court dans la nuit
  25. Machinae Supremacy - Flagcarrier
  26. Natalie Imbruglia - Torn
  27. Evanescence - My Immortal
  28. Pain - Close my Eyes
  29. Renaud - P'tite conne
  30. Radiohead - Creep

En guise de récompense aux gens assez courageux pour arriver jusqu'ici (ou assez audacieux pour scroller jusqu'ici), voici un petit sondage : parmi ces trente titres, combien en connaissez-vous ?

Publié le jeudi 21 juin 2007 à 11:44.

Catégorie(s) : Actualité Moi

Commentaires

1. Le samedi 23 juin 2007 à 13:23, par Lani Katan (JtKjsuIjXMaC6pEPfExN) :

heu 6 de nom et ptetre plus avec le son^^

2. Le dimanche 24 juin 2007 à 8:05, par Mishi (iZSH19C3tpKGsNwdjSf8) :

13 ! Haha jt'ai battu lani \o/

IAM, ça m'a surpris au début, et finalement ça a expliqué quelques petites choses :)

3. Le dimanche 24 juin 2007 à 10:04, par Natacha :

J'aurais peut-être dû le préciser avant, ça vous aurait peut-être permis d'identifier plus de titres, mais certains d'entre eux sont issus de bandes originales d'animes :

  • The World est extrait de la B.O. de .hack//Sign,
  • Братья (connue aussi sous le nom de Brothers) est extrait de celle de Full Metal Alchemist,
  • Inner Universe est le générique de début de la première saison de Ghost in the Shell: Stand Alone Complex,
  • et Full of Grace est la B.O. de la fin du dernier épisode de la deuxième saison de Buffy the Vampire Slayer.

Et pour ceux qui voudraient augmenter leur score, Machinae Supremacy distribuent gratuitement sur leur site une partie de leur titres, dont Masquerade et Hubnester Inferno (rubrique Webography du tab Releases), Player One, Ghost (Beneath the Surface), Through the Looking Glass et Flagcarrier (détails des albums dans la rubrique Discography du tab Releases). Je fais un peu de pub' parce que je suis très fan de ce groupe, c'est l'un des rares groupes dont j'aime à peu près tous les titres (mais Player One et Flagcarrier restent largement au dessus du lot).

Copyright © 2007-2008 Natacha Kerensikova